C'est grâce au rendez-vous du boulet que j'ai pu terminer déjà deux ouvrages de tricot qui attendaient en se languissant que je veuille bien me souvenir de leur existence. A l'origine de ce rendez-vous, il y a Emmanuelle, sauveuse en chef des ouvrages de tricot-crochet en panne de motivation. Et ça marche. Des boulets ont été reinsérés dans la société des ouvrages actifs. Et cela malgré de nombreux obstacles: retrouver la mémoire de ce qui a été fait, retrouver tout court le modèle, se demander si on aura assez de pelotes (c'est bien le moment, la laine n'existe plus), se demander aussi si on "rentre" toujours dedans (là aussi, c'est un peu tard...), bref même si ce n'est pas gagné au départ, il faut bien dire que le rendez-vous a déjà de beaux succès. Emmanuelle est plusieurs fois marraine.

Alors voici le résumé avec ses mots.

"C'est un rendez-vous mensuel de blogs.

Nous nous retrouvons pour mettre en valeur un projet qui végétait depuis quelques temps dans notre panier à ouvrage.

Il peut s'agir d'un futur pull, d'un magnifique plaid en devenir, d'un gilet à assembler...

Nous sommes plusieurs à être fidèles à ce rendez-vous du deuxième lundi du mois."

Voici les participantes: Nathy, Miss Cox, Cocotte, Laëtitia, Claude, Rachel, Framboise, Letipanda, La Zette, Lili86, Stella, Mimi (une petite nouvelle) et bien sûr Emmanuelle.

La ronde est toujours ouverte aux nouvelles et nouveaux participantes/ts, il suffit pour cela de contacter Emmanuelle.

Et voilà: tout a une fin, le plaid est terminé. Pas un fil qui dépasse, lavé et très peu bloqué (sauvage jusqu'au bout), séché, plié. Je n'en reviens pas moi-même. Je me fais peu à peu à l'idée de couper le cordon car je vais l'offrir à mes parents (pourvu qu'ils l'aiment bien) puisque j'ai adopté en été 2013 le rouet de mon arrière-arrière-grand-mère que j'ai sauvé de leur cave. C'est avec ce rouet que j'ai commencé à filer pour ensuite adopter un nouveau rouet avec lequel j'ai fait les fils de ce plaid.

Recette: commander de la toison brute de Hampshire pour faire des essais teintures et filage au naturel, décider qu'un plaid au crochet est le meilleur moyen d'utiliser des fils irréguliers-naturels-de-débutante filés main, acheter des nappes grises et noires des toisons bretonnes pour compléter car le blanc ne suffit pas, filer au rouet tout cela pour progresser.

Ingrédients:

Yaroma Barbe à papaEt hop! Le voilà terminé. Il me restait la bordure à crocheter au dernier rendez-vous. J'ai pris une option très simple: des groupes de trois brides et une maille en l'air, sur deux tours. J'ai utilisé une nappe gris très clair, achetée par erreur car je voulais du gris clair mais ce n'était pas le bon dosage. Qu'à cela ne tienne, il m'a servi pour crocheter le bord parce que je n'étais pas sûre d'avoir assez de blanc et je voulais une bordure claire.

Dans l'ordre des photos, j'ai d'abord mis le livre que j'ai utilisé et mon schéma puis:

le plaid sèche (Je l'ai un peu tiré pour lui donner sa forme-ma version du plaid bloqué.),

il est mouillé avec ses fils non coupés (ma spécialité) sur la terrasse,

il est tout sec, sans fils qui dépassent.

livre

schéma

 

 

fini1

lavé

banc

Pour le prochain rendez-vous, j'ai déjà une grosse idée de ce que je peux présenter, les candidats ne manquent pas.

Il ne me reste plus qu'à rendre visite aux copines.

Bonne journée et merci de votre visite!